Les limites du blog pour le SEO

Le blog est très apprécié pour sa capacité à recueillir 50 % de trafic et de blacklink. Il ne fait aucun doute que cette plateforme est très prisée tant par les particuliers que les entreprises, mais avant de foncer dans le tas, il est important de comprendre que les blogs connaissent leur limite notamment au niveau du SEO.

Des sites invisibles sur Google

Selon le consultant de référencement naturel Velcome SEO, le SEO est plus que vital pour ceux qui désirent améliorer leur visibilité sur les moteurs de recherche. Or, les blogs n’assurent pas une meilleure visibilité de votre activité. Certes, ils appartiennent à Google depuis l’an 2003, mais jusqu’à maintenant, il suffit de faire une recherche sur n’importe quelles thématiques pour constater que les blogs n’apparaissent presque jamais sur la première page des moteurs de recherche. Cela risque en effet de ternir votre image de marque, car 75 % des internautes vont s’arrêter sur la première page. C’est en effet assez étonnant que ces blogs appartiennent à Google, mais ne se trouvent pas en tête de liste. En réalité, les moteurs de recherche se basent sur plus de 200 facteurs pour le classement de ces sites.

Des difficultés à avoir des blacklinks

Pour se positionner en première page des moteurs de recherche, il est important de bien recevoir les blacklinks. D’après les consultants internet en marketing SEO, il s’agit là d’un des critères d’évaluation les plus importants que Google utilise pour évaluer la pertinence d’un site. Qui plus est, ces blacklinks assurent un trafic de qualité. Cependant, d’un point de vue SEO, l’obtention de ces derniers est loin d’être aisé si en plus il s’agit d’un blog. Ces plateformes ne sont pas très réceptives aux blacklinks et elles ont tendance à négliger les liens qui peuvent ouvrir sur d’autres sites Web. D’ailleurs avec les milliers de Blogspot.com, il n’est pas toujours évident d’identifier un blog de qualité. La raison pour laquelle Google les met tous dans le même sac. Pour vous dire que sans l’acquisition des blacklinks, votre blog va hériter un très mauvais classement.

Un contenu réduit

Outre l’acquisition du blacklinks, Google évalue aussi la pertinence d’un site par le biais de son contenu. Cela inclut non seulement votre style rédactionnel, mais aussi le type de média que vous avez utilisé. Notez que la présence d’un visuel dans votre contenu est plus qu’indispensable. Or un blog ne peut contenir que 1 Go d’image et donc un espace de stockage très limité. Ainsi, le blog n’est pas la meilleure alternative si vous prévoyez d’utiliser plusieurs multimédias dans votre contenu. Les consultants internet en marketing SEO vous suggèrent de trouver une autre alternative, si vous voulez faire fleurir votre business.

Trouver une agence de référencement SEO à Marseille
L’impact des réseaux sociaux sur le référencement de votre site